Le montant du Smig pour le régime de 48 heures a été augmenté  à 429,312 dinars. Celui du régime de 40 heures est passé de  à 365,732 dinars.

En ce qui concerne les salaires des travailleurs payés à l'heure pour le régime de 48 heures, ils bénéficieront de 2,064 dinarspdinars chaque heure travaillée. Ceux du régime de 40 heures auront droit à 2,110 DT pour chaque heure travaillée, a stipulé l’article 1er du décret gouvernemental n°1069  date du 30 septembre 2020

 

A partir du 1er Mai 2019 Salariés payés au mois Salariés payés à l'heure
Régime 48h Régime 40h Régime 48h Régime 40h
Salaire de base 398,944 335,732 1,918 1,937
Indémnité Complémentaire Provisoire 30,368 30,000 0,146 0,173
Total SMIG 429,312 365,732 2,064 2,110

 


Les salariés percevant le SMIG béneficient d'une majoration de primes en application du décret gouvernementale N°2015-1764 du 9 novembre 2015 comme suit:


- Prime de transport : 36,112 dinars/mois

- Prime de présence : 2,080 dinars/mois 

Agent d'exécution à l'exclusion des salariés payés au SMIG :

Par ailleurs le décret N°456-2019 du 28 Mai 2019 pourtant majoration des salaires dans les secteurs non agricoles régis par le code de travail et non régis par les conventions collectives sectorielles, les salaires de base des travailleurs sont majorés comme suit :

Agent d'éxécution

-Régime 48h majoration mensuelle de 41.392 dinars 

-Régime 40h majoration mensuelle de  34.493 dinars

Agent de maitrise :

- Régime 48h majoration mensuelle de 47.424 dinars

- Régime 40h majoration mensuelle de 39.519 dinars

Cadres :

- Régime 48h majoration mensuelle de 61.984 dinars

- Régime 40h majoration mensuelle de 51.652 dinars 

Les jeunes travailleurs agés de moins de 18 ans doivent recevoir une majoration au moins égale à 85% de la majoration prévue.

Entre en vigueur à compter du 1er mai 2019.
 
Ne peuvent bénéficier des majorations prévues aux articles premier et 2 du présent décret gouvernemental, les salariés des entreprises ayant octroyé au cours de l'année 2019 des augmentations généralisées de salaires égales ou supérieures à celles prévues par le présent décret gouvernemental et non afférentes à l'avancement ou à la promotion. 

 

Au cas où le montant de l'augmentation visée à l'alinéa précédent est inférieur à celui de la majoration prévue par le présent décret gouvernemental, il est accordé un complément de majoration égal à la différence entre ces deux montants. 

2) Les salariés du secteur agricole perçoivent en plus de leurs rémunération les primes suivantes:

- Une prime de campagne de 10% du salaire brut perçues lors de la période de récolte
- Une prime d’ancienneté par majoration de 5% (3 ans à 6 ans) ou de 10% (6 ans à 9 ans) ou de 15% (plus de 9 ans ) du salaire journalier 
- Une prime de technicité : 20% du salaire brut pour les conducteurs de tracteurs et 15% pour les ouvriers spécialisé (conducteur moissenneuse et impliquant tour de main).Pour les ouvriers necéssitant une expérience et une connaissance approfondie (greffeur, tailleur de vigne..) la prime est de 66% du salaire journalier.