SMIG/SMAG

Le ministère des Affaires sociales a assuré, dans un communiqué, qu'afin de maintenir le pouvoir d'achat des personnes percevant un faible revenu, il a été décidé d'augmenter le montant du salaire minimum garanti comme suit :

Le salaire minimum qui était de 357.136 dinars sera porté à 378.560 dinars.

Pour le régime 40 heures, le salaire sera porté à 323 dinars 439 millimes contre 305 dinars 587 millimes actuellement

Pour les ouvriers agricoles, l’augmentation permettra de porter le salaire journalier à 14 dinars 560 millimes auquel est rajouté une prime technique de 707 millime pour les ouvriers spécialisés et 1460 millimes pour les ouvriers qualifiés.


Profiteront de ces augmentations près de 275 mille employés. Elles entreront en vigueur à compter du 1er Mai 2018.

A partir du 1er Mai 2018 Salariés payés au mois Salariés payés à l'heure
Régime 48h Régime 40h Régime 48h Régime 40h
Salaire de base 348,192 293,439 1,674 1,693
Indémnité Complémentaire Provisoire 30,368 30,000 0,146 0,173
Total SMIG 378.560 323.439 1,820 1,866

 

 
Les salariés percevant le SMIG béneficient d'une majoration de primes en appylication du décret gouvernementale N°2015-1764 du 9 novembre 2015 comme suit:


- Prime de transport : 36,112 dinars/mois

- Prime de présence : 2,080 dinars/mois 

Agent d'exécution à l'exclusion des salariés payés au SMIG :

Par ailleurs le décret N°672-2018 du 7 Aout 2018 pourtant majoration des salaires dans les secteurs non agricoles régis par le code de travail et non régis par les conventions collectives sectorielles, les salaires de base des travailleurs sont majorés comme suit :

Agent d'éxécution

-Régime 48h majoration mensuelle de 30.368 dinars à 38,896 dinars 

-Régime 40h majoration mensuelle de 25,307 dinars à 32,413 dinars

Agent de maitrise :

- Régime 48h majoration mensuelle de 44,512 dinars

- Régime 40h majoration mensuelle de 37,093 dinars

Cadres :

- Régime 48h majoration mensuelle de 58,240 dinars

- Régime 40h majoration mensuelle de 48,533 dinars

Les jeunes travailleurs agés de moins de 18 ans doivent recevoir une majoration au moins égale à 85% de la majoration prévue.

Entre en vigueur à compter du 1er mai 2018.